A. Ses origines
La sophrologie (du grec sos : harmonie, phrem : conscience, logos : étude) Caycédienne vient du professeur Alfonso Caycédo, neurologue, psychiatre né en 1932 à Bogota (Colombie), il créa en 1960 le terme de sophrologie pour désigner une nouvelle façon de prendre en charge les malades.

B. Définition
La sophrologie est une science de la conscience humaine, un art : conquête de l ’harmonie, entraînement de la personnalité ; une philosophie : travail sur les phénomènes de l ’existence ; une thérapie : développement de la conscience, éveillée par le sujet lui-même.

C. Les bienfaits de la sophrologie
La sophrologie est simple, efficace et accessible à tous et à tous âges.
La sophrologie a été conçue pour être utile dans la vie quotidienne et dans le respect de la liberté de chacun.
Elle offre un moment de pause avec nous-même, nous faisons un point avec nous-même, sur notre vie, sur nos problèmes.

Aide à développe notre concentration, notre sensibilité, notre intuition personnelle (les solutions sont en nous), notre créativité, notre sensibilité, notre mémoire,
Elle nous rend autonome, et aide à une meilleure gestion de l'énergie (récupération, augmentation).
Elle permet de trouver l'harmonie corps et esprit et de s'ouvrir au calme intérieur, à la sérénité pour notre vie, et d'écouter notre corps, de s'y sentir bien et de prendre en charge notre santé. Elle a pour particularité de prévenir du vieillissement, et permet de gérer le stress d'une situation future angoissante (examens, concours, contrôles).
Elle contribue à la préparation de la naissance, à la parentalité, à l'amour vrai avec une sexualité réussie, et permet un meilleur contrôle de soi (gérer les émotions), et soulage de l'anxiété, de l'insomnie et de la déprime.